"On dit que le temps change les choses ..."

La Presqu'ile de Crozon

Ahhhhh....mes années lycée ....

Le Minium sur le port de Camret, la Potinière à Morgat, le Chaludy ...bref...nous ne sommes pas là pour parler

de mes folles années lycée

mais pour vous faire découvrir le patrimoine.

 

 

Tout d'abord, pour situer ce magnifique endroit, sachez que la presqu'ile de Crozon fait face à Brest (et qu'il n'y a pas de pont ! Certes vous vous en foutez mais je vous garanti que pour ceux qui font la route quotidiennement c'est LE détail qui fait mal !)

La Presqu'ile fait partie du parc naturel régional d'Armorique et sur le plan maritime, du parc naturel marin d'Iroise.

 

 

La presqu'ile est surtout réputée (hormis pour ses troquets) pour ses paysages époustouflants, ses reliefs déchiquetés,

ses spots de surf et ses sites d'escalade.

 

Voici en quelques mots :

 

LE CAP DE LA CHEVRE :

 

 

Il fait face au Cap Sizun et ferme la baie de Douarnenez.

Le cap de la chèvre a su garder son aspect sauvage (malgrè la présence du sémaphore), son sol est tapissé de landes rases, d'ajoncs et il est un terrain propice aux pins maritimes.

Par beau temps vous pourrez apercevoir la pointe du Raz et l'ile de Sein ; Le tas de Pois et Pen Hir; la pointe St Mathieu et Ouessant ainsi que Molène.

Malheureusement, comme partout, le paysage a été détérioré par la stupidité de l'homme, le cap de la chèvre a donc fait l'objet de mesures de restauration au début des années 2000

(réimplantation de la flore).

 

 

 

 

 

LA POINTE DE PEN HIR

 ET LE CELEBRE TAS DE POIS

 

 

constituée de falaises c'est un lieu privilégié par les amateurs de varape ; vous y trouverez le monument aux Bretons de la France libre que nous appelons communément "croix de Pen Hir" et au dos duquel trône la célèbre devise Bretonne portée par son animal emblématique (et parfois malheureusement et de manière infondée reprise par des fachos) "kentoc'h mervel eget em zaotra" =

plutôt la mort que la souillure.

 

 

 

 

LA POINTE DES ESPAGNOLS

 

 

Constituée d'une falaise de plus de 60m le long de laquelle subsistent les vestiges de fortifications et bâtiments militaire.

C'est dans son chenal que vous trouverez les plus forts courants de la rade de Brest.

En 1594, les Espagnols y débarquèrent et n'en furent délogés qu'après d'âpres combats d'où son nom.

 

 

LE CHATEAU DE DINAN

 

 

Ahlala, la pointe de Dinan, lieu encore à peut près préservé des touristes qui n'ont décidément rien compris car avec le tas de pois c'est pour moi le plus bel endroit de la presqu'ile

 (n'hésitez pas à faire le détour si vous passez par là).

La pointe de Dinan voit l'une de ses extrémités former une forteresse naturelle aux allures de château d'où son nom

(et oui, rien n'est laissé au hasard chez les Bretons).

 

La légende voudrait que le château en son temps eut hébergé les géants : êtres vils, naufrageurs se nourissant de la chair des matelots noyés.

Ces géants avaient pour voisins de grotte : les korrigans : petits êtres facétieux,malins et mesquins.

Un jour les Géants décidèrent de déclarer la guerre aux Korrigans, lesquels enfummèrent les grottes en y brûlant du goëmon, puis en murèrent les issues avec de gros blocs de falaise. A ce jour les géants demeurent enfermés à la pointe de Dinan.

 

 

MORGAT ET SES GROTTES SOUS MARINES

 

 

A Morgat, lieu que je connais sur le bout des doigts et des palmes car le père de ma grande copine de lycée y était marin et faisait visiter les grottes sous marines. Ici perdure la légende du Kador.

Il faut dire qu'à Morgat les rochers paraissent former à un endroit un immense siège (oui mais là il faut avoir fumé le goëmon parce que perso je n'ai jamais trouvé le siège), ce lieu est donc appelé :

 le cap de la chaise !

La légende veut qu'un jour des pêcheurs étant sur le point de s'écraser contre les récifs auraient fait appel à Ste Marine. BEG GADOR (cap de la chaise) s'ouvrit alors pour leur créer un passage, formant ainsi une arche qui malheureusement

 s'est effondrée en 1983.

 

 

 

 

 

Mais la presqu'ile c'est aussi la route des fortifications.

Nombre d'installations militaires aujourd'hui déclassées font le bonheur des touristes (après tout on fait bien de la tyrolienne sur le fort de bertheaume)

 

en vrac et en photo :

 

Le fort de la fraternité

Quelern (ile mili)

La tour du grand Gouin

La tour de la pointe des Espagnols

La tour Vauban à Camaret

Le fort de l'ilot aux Capucins

L'ile Trébéron : connue pour son hôpital qui servait de lieu de mise en quarantaine aux équipages soupçonnés de ramener des maladies contagieuses comme le typhus par exemple.

 

 

Nous avons maintenant terminé notre petit tour sur la presqu'ile de Crozon, j'espère que la balade vous a plu.

 

Merci aux diverses sources internet, à mes copains de lycée et aux photographes amateurs ayant laissé leur empreinte sur la toile, celà aura permis à cet article d'être étoffé de photos en plus des miennes.

 

 



24/01/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres