\"On dit que le temps change les choses ...\"

\

La vie n'est pas un long fleuve tranquille

la vie au fil du temps ....


Le retour !!!!

Bonjour à tous et à toutes !!

Me voilà rentrée de Barcelone ou plus exactement de Sitges où j'ai passé 15 jours formidables...

Je reviendrai vous en parler et vous poster quelques photos mais en en attendant je voulais vous faire partager mon coup de coeur ....

Juste un poil plus bas que la place Catalunya à Barcelone (en direction du vieux port mais pas par la rambla), se trouve quelques échoppes ... Et dans celle ci s'en trouve une qui se démarque réellement des autres : PARANOYAS !!!

 

pranoyac.jpeg

oui je sais c'est numérisé à l'arrache ( dsl je suis toujours en mode vacances)

 

//www.paranoyas.com/camisetas_chico.html

 

Dans cette boutique vous trouverez un homme charmant qui dessine lui même ses tee shirt (et des portraits sur la rambla) ; nous lui avons comment dire .... largement facilité l'accès à son chiffre d'affaire minimum pour les deux mois à venir (du coup il nous a même offert deux tee shirt) et il a aussi eu la gentillesse d'accepter qu'on le photographie en plein travail ...

 

DSC_0066.jpg

 

Alors si comme moi et l'amie Djou, vous avez la chance de vous rendre à Barcelone, passez le voir ces oeuvres valent vraiment le détour (et c'est super agréable à porter)

 

WWW.paranoyas.com

facebook : paranoyasBCN


22/07/2013
3 Poster un commentaire

en vacances ...

Ca y est !!!

Un an ou presque que je vous bassine avec mes vacances, et bien ça y est !

Tout vient à point à qui sait attendre .....

Direction le soleil !!!

 

 

  


04/07/2013
4 Poster un commentaire

La souffrance du héros ....

Comme tout à chacun j'ai mes petites faiblesses.

La mienne s'appelle Amazing Race (émission sur la TNT) et par ricochet et aussi avec les enfants : Pékin express.

Oui, j'avoue jusqu'à lors j'aimais ces deux programmes car je pouvais y voir "du pays" et il n'y avait pas toutes les déviances que l'on peut retrouver dans les autres programmes de télé réalité.

Oui mais ça c'était avant !!

Cette année passé l'épreuve dites du coffre maudit, qui tend à me faire penser que les prochaines saisons vont être faites de coups bas en tous genres ... il y a eu la souffrance du héros.

 

En tant que fan absolue du Handball Français pour l'avoir pratiqué de nombreuses années, j'ai comme tout à chacun un Héros (assumé ou pas). Le mien l'est complètement puisqu'il s'agit du brillantissime Jasckon Richardson pour les quelques ignards qui n'auraient jamais entendu parler du Môssieur, la photo suit ...)

 

Pardon, je m'égare ....

 

Jackson Richardson, célébrissime joueur des Barjots c'est avant tout ceci :

 

 

 

Il m'a tellement fait rêver et vibrer en équipe de France avec ses co équipiers les Barjots, que je me faisais une joie de voir l'épisode de Pékin express dont il était le passager mystère. Les enfants avaient même demandé une dérogation télé pour l'occasion (et oui maman est fan et tout le monde le sait).

Bref ... voici le concept. Les gagnants d'une étape ont le privilège d'ouvrir le coffre mystère à l'intérieur duquel se trouve les infos sur un handicap qu'ils colleront aux compétiteurs de leur choix pour l'étape suivante ; et le nom d'un passager mystère qu'ils attribueront à une équipe de leur choix.

Ce jour là les Corses décident d'attribuer le passager mystère Jackson Richardson à leurs potes (pensant leur faire une fleur)

 

Oui mais l'étape se déroulait notamment dans le mississipi (burning?) état bien connu pour son ouverture d'esprit (hummmmmmmmm) et là ...... Mais les gens se montrent ignobles envers lui sous prétexte qu'il est noir !! Insultes, indifférence totale, menaces policières ... rien ne lui aura été épargné !!! Et c'est un Jackson Richardson et des coéquipiers en larmes ou presque que nous avons pu voir à l'écran.....

Quelle horreur !!!!

Une femme finit carrément par leur expliquer que vu leurs gueules aux deux tatoués et en plus se trimballant un noir, ils ne risquent pas d'aller bien loin et ils feraient même bien de partir très vite avant qu'il ne leur arrive des bricoles !! IGNOBLE !!!

 

Jackson Richardson est revenu sur cette terrible épreuve et a soutenu que les images devaient être montrées pour que les gens réalisent ce qui existe encore aux USA mais sérieusement le truc qui m'a foutu le plus en boule c'est que sur toutes les étapes de l'émission et vu le nombre de passagers mystères M6 ait sciemment décidé d'envoyer mon héros au casse pipe !!! Il aurai pu faire Hawaï, Miami, Cuba ... NON ils l'ont collé sur la seule épreuve qui pouvait poser problème !!!

Alors si c'est ça le dictat de l'audimat, vous pouvez être fiers de vous messieurs, vous avez fait le buzz !!

 

 

En attendant, nous, dans la famille, ce sacré bonhomme on l'aime encore plus qu'avant parce qu'il fallait avoir une sacrée paire de COJONES pour ne pas laisser tomber et aller au bout d'une épreuve perdue d'avance !

Merci à lui pour ce grand moment de respect des autres et de sportivité.

 

 


23/06/2013
3 Poster un commentaire

Le château de Talmont

 

Voici la raison (enfin l'une) de mon absence ...

J'avais préparé un super post sur la château de Talmont et je n'ai jamais pu l'éditer. J'ai même tenté de le refaire sous pdf pour copier/coller.... rien à faire !

Alors vous n'en n'aurez que les photos !

 

 

Il se situe à Talmont Saint Hilaire (85) et comme je ne vous en referai pas l'historique je vous dirai juste qu'il est passé de Richard coeur de Lion à la Mairie de Talmont ( ça c'est de la synthèse !)

 

 

 

Ce fut l'occasion d'une balade instructive mais également l'opportunité pour les enfants de s'essayer aux jeux d'antan.

 


11/06/2013
3 Poster un commentaire

ci dessous un article extrait du blog de HARFANG (lien dans mon menu)

Les dix stratégies de manipulation de masses. Par le linguiste Noam Chomsky

je vous mets un article que j'ai partagé sur Fbk car je le trouve vraiment édifiant...

 

Le linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média. Nous la reproduisons ici. Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité.

 

 

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

 

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

 

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

 

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

 

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

 

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !…

 

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Noam Chomsky

DIM 23 JAN 2011
 
//francais.enseignement.over-blog.com/m/article-65620187.html 

21/05/2013
8 Poster un commentaire